Portail Wallonie.be

Devenir indépendant

Il existe en Wallonie des mesures pour faciliter l'auto-création d'emploi, en d'autres termes le lancement d'une activité d'indépendant à titre principal. 

Ces mesures de soutien peuvent intervenir à plusieurs niveaux, à différents stades lors de la création de l'activité, et revêtir des formes bien différentes. Elles peuvent ainsi consister en :

Une fois l'activité lancée, l'indépendant peut encore s'appuyer sur le conseil et l'expertise (et le cas échéant, les services) :

  • de l'INASTI (Institut national d'assurances sociales pour travailleurs indépendants) et de la Caisse Nationale auxiliaire: prestations familliales (allocations familliales, allocations de naissance, primes d'adoption), pension, assurances (maladie, continuée, faillite), perception des cotisations, etc...
  • de l'IFAPME (L'IFAPME propose également une offre de formation continue qui dont le financement peut-être partiellement couvert par  par les Chèques-Formation)
  • de son secrétariat social (calcul de la rétribution des salariés éventuels, émission des documents sociaux qui y sont liés, perception et versement des cotisations à l'ONSS et du précompte professionnel, conseil socio-juridique lié à l'occupation du personnel). Les secrétariats sociaux sont agréés par le Service Public Fédéral Sécurité Sociale.
  • de son guichet d'entreprises: intermédiaires incontournables lors de la création d'une activité d'indépendant, les guichets d'entreprises agréés par le Service Public Fédéral Economie peuvent également conseiller et fournir des services en de nombreuses autres circonstances (calcul des salaires, encaissement de cotisations, conseil juridique et social, etc.).  Voir notre page "Guichets d'entreprises agréés" dans notre section "Outils".
  • ...

 

Agence pour l'Entreprise & l'Innovation