Portail Wallonie.be

Extension des activités

Extension des activités

Croissance

Lorsqu'une entreprise est en croissance, elle se trouve un jour confrontée au besoin de diversifier ses activités.

La notion d'extension des activités peut se comprendre de diverses manières. L'entreprise peut diversifier son offre, ses produits, ses services, mais aussi sa zone d'activité (implantation), ses marchés, ses canaux d'approvisionnement et de distribution…

Les économistes parlent de croissance externe pour qualifier les opérations de fusions et acquisitions entre entreprises, qui suivent une des trois logiques suivantes : intégration verticale, intégration horizontale ou développement en conglomérat.

Par opposition, la croissance interne émane des seules activités organiques de l'entreprise.

Elle peut se matérialiser par une diversification des produits ou services offerts par l'entreprise sur le marché. En effet, la société doit veiller à ne pas baser tout son succès sur un seul produit, car elle peut se retrouver en difficultés si le succès de ce produit était compromis. Il s'agit de  « ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

En voici quelques exemples :

  • Une entreprise a développé un unique produit performant et le vend bien, mais n'anticipe pas les changements d'habitudes de consommation du public. En peu de temps, son produit ne fait plus recette et le public s'en détourne. L'entreprise fait faillite.
  • Une entreprise dispose de plusieurs produits dont un est un best seller incontesté. Mais voici que ce produit est dépassé par des produits concurrents, ses ventes chutent. Heureusement, une augmentation des ventes de nouveaux produits développés par cette société compense cette chute. L'entreprise a en effet anticipé et développé de nouvelles solutions techniques adéquates aux attentes nouvelles de la clientèle, et négocie le virage avec succès.
  • Une entreprise sous forme de conglomérat est active dans de nombreux secteurs. L'un d'eux se révèle en perte récurrente depuis des années. Après des tentatives de relance financées par les bons résultats des autres branches d'activité, l'entreprise décide de liquider, ou de revendre cette branche, afin de se concentrer sur ses autres domaines d'activité, qui sont et restent rentables.

Le cycle de vie d'un produit est marqué par les phases successives de lancement, croissance, maturité, déclin et disparition. Il est donc capital d'anticiper en la matière et de prévoir des produits successeurs en fonction d'un marché toujours en perpétuelle évolution.

Dans le cadre du développement de nouveaux produits, tout comme pour le lancement du premier d'entre eux au démarrage de l'entreprise, l'innovation et l'Intelligence Stratégique peuvent jouer un grand rôle. De très nombreuses aides et mesures d'accompagnement existent pour soutenir les entreprises innovantes.
Le lancement d'un nouveau produit ou d'une nouvelle activité suppose de suivre en partie le même cycle que celui qui prévalait lors du lancement de l'entreprise elle-même, notamment en ce qui concerne la réalisation d'études de marché, d'un plan d'affaires et d'un plan financier dédiés. L'entreprise veillera aussi à développer une stratégie marketing et ventes adéquate.

La croissance interne peut aussi concerner l'extension des zones d'activité, ouverture de nouveaux sièges d'exploitation, transformation ou agrandissement, établissement de nouveaux points de vente, etc.

Comme pour l'ouverture du premier siège social et/ou d'exploitation lors de la création de la société, le chef d'entreprise veillera à respecter les formalités légales liées à l'implantation lors de toute extension de zones d'activité.

La diversification des marchés consiste le plus souvent à passer d'un marché régional à un autre marché régional, voire national. Dans une seconde phase de réflexion, et si l'actionsemble opportune, l'entreprise pensera aussi à l'internationalisation.

La diversification des canaux d'approvisionnement consiste à prévoir plusieurs fournisseurs pour éviter de dépendre d'un seul. Ici encore, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Une solution possible est d'intégrer des canaux d'approvisionnement au sein de l'entreprise, soit en absorbant une entreprise spécialisée dans cette activité, soit en développant cette ressource en interne.

Suivant la même logique, la diversification des canaux de distribution permet de minimiser l'impact si l'un d'entre eux devait suspendre ou réduire ses activités.

Au besoin, techniques de croissance interne(s) et externe(s) peuvent être combinées.

Savoir-faire

Le personnel de l'entreprise est également appelé à diversifier ses compétences. En phase de croissance, l'entreprise recrute de nouveaux talents, mais elle veille aussi à assurer la formation permanente de ses ressources humaines existantes, notamment avec l'aide du Forem. L'employeur peut également faire appel au Forem pour élaborer un programme de formations adéquat aux besoins de son personnel.

Agence pour l'Entreprise & l'Innovation