Portail Wallonie.be

Gérer les liquidités

Gérer les liquidités

Etre à même de gérer correctement les liquidités de l'entreprise est essentiel. Cela signifie être capable de différencier les besoins à court et à long terme, les besoins essentiels et ceux qui ne sont pas indispensables, et savoir gérer sa trésorerie.

Les recettes futures doivent couvrir les dépenses, mais il faut également pouvoir faire face aux dépenses à court terme avec les liquidités de l'entreprise disponibles. Il s'agit ici de principes élémentaires de saine gestion.

Pour démarrer son activité ou pour opérer de nouveaux investissements, la société peut faire appel à diverses sources de financement :

  • Les apports personnels : tout lancement suppose l'investissement d'apports personnels, qui permettent de couvrir une partie du capital social. Pour les partenaires financiers extérieurs, un investissement personnel suffisant est un gage de sérieux, donc de confiance. Dans cette catégorie se retrouvent aussi les prêts privés émanant de la famille ou des amis.
     
  • Les fonds de partenaires financiers
  1. les aides possibles ne manquent pas. Elles sont listées dans le répertoire MIDAS. Bourses, primes, business angels, prêts subordonnés, Invests… Il existe de très nombreuses manières de se faire épauler lors du lancement de son activité ou d'investissements nouveaux.
     
  2. Un nouveau de mode de financement collectif (ou encore financement participatif), le crowdfunding (littéralement "financement par la foule", permet à chacun(e) de participer, même modestement, au financement d'un projet jugé porteur et/ou conforme à ses valeurs. Le principe existe en réalité depuis longtemps (notamment chez les associations humanitaires) mais a trouvé récemment une nouvelle caisse de résonance à travers les réseaux sociaux.

    Il existe plusieurs formes de crowdfunding:

    • Donation Based Crowdfunding: Des dons sont effectués. Le plus souvent ils sont destinés à soutenir des causes charitables et/ou humanitaires, mais ces dons peuvent également servir à soutenir d'autres idées ou projets de création, comme par exemple des produits logiciels ou des plateformes en ligne.
    • Equity Based Crowdfunding: les investisseurs reçoivent une participation dans la société. Ils deviennent donc actionnaires et à ce titre acceptent le risque de voir disparaître le capital investi. 
    • Lending Based Crowdfunding: L'investissement est récompensé sur une période déterminée. C'est en fait une forme de prêt (subordonné ou non) rémunéré sous forme d'intérêts. 
    • Reward Based Crowdfunding: Les investisseurs reçoivent un bien ou un service en récompense de leur investissement.
  • Les crédits : ce sont les fonds que les banques et les organismes financiers vont mettre à la disposition de l'entreprise pour permettre à cette dernière de lancer son activité ou ses nouveaux investissements. Ces fonds sont complémentaires aux apports personnels) et font éventuellement l'objet d'une aide régionale (par exemple dans le cas d'un prêt subordonné).

 

Agence pour l'Entreprise & l'Innovation